Attention : Israël intensifie sa campagne offensive à Gaza et au Liban !

Frappes au Liban, préparation d’une opération terrestre à Gaza, Israël intensifie sa campagne offensive en réponse à l’attaque déclenchée par le Hamas qui a causé la mort de plus de 1.170 personnes.

Israël contre-attaque au Liban

Israël s’est concentré sur un affaiblissement du Hezbollah, principal allié du Hamas, en frappant 40 de leurs cibles sur le territoire libanais. Le ministre de la Défense israélien a affirmé que cette action a réussi à éliminer la plupart des commandants du Hezbollah, laissant ainsi le terrain favorable aux opérations militaires israéliennes. Le Hezbollah n’a pas réagi immédiatement et l’ONU a souligné qu’aucun franchissement de frontière n’avait été observé.

Nouvelles frappes à Gaza

En parallèle des actions au Liban, Israël a également mené de nouvelles frappes à Rafah, localité de Gaza. Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a déclaré que Rafah était désormais le dernier bastion du Hamas. Deux brigades de réservistes ont été mobilisées en prévision d’opérations supplémentaires à Gaza.

Lire  Alerte! Élections au Sénégal reportées: le pays en crise!

Inquiétudes internationales

La préparation d’une offensive terrestre à Rafah suscite l’inquiétude de nombreuses capitales étrangères, en particulier Washington. Selon des sources égyptiennes, un déplacement des civils de Rafah vers la ville voisine de Khan Younès serait envisagé par Israël.

La captivité des otages

En plus des morts, l’attaque initiale du Hamas a entraîné l’enlèvement de plus de 250 personnes, dont 129 sont toujours détenues à Gaza. Une vidéo diffusée par le mouvement islamiste montre un otage condamnant l’abandon dont il est victime de la part du gouvernement israélien. Par conséquent, un des objectifs principaux d’Israël dans cette guerre est la récupération des otages.

Enquête internationale demandée

L’ONU et la Maison Blanche réclament toutes deux une enquête sur des fosses communes découvertes à Gaza et Khan Younès. La Maison Blanche a appelé le gouvernement israélien à mener une enquête sur ces fosses communes.

Aide militaire et humanitaire

Israël a reçu une aide militaire de 13 milliards de dollars de la part des États-Unis, pour qui elle a exprimé sa gratitude. De son côté, le président américain Joe Biden a signé une loi comprenant une aide humanitaire pour Gaza. Il a également invité Israël à garantir que cette aide atteindra les Palestiniens sans délai.

4.7/5 - (25 votes)

Laisser un commentaire

Partages