Anonymous Sudan : ces cybercriminels qui font trembler le monde

Anonymous Sudan est un collectif de cybercriminels notoire qui a vu le jour en janvier 2023. Contrairement à d’autres groupes de leur genre, ils opèrent sans demander de rançon et recrutent des sympathisants sur une base mondiale. Parfois, ils rémunèrent même leurs membres en cas d’attaque réussie.

Motivations et affinités

Les motivations d’Anonymous Sudan sont profondément enracinées dans la défense du Soudan et des causes islamistes. Ils ciblent principalement les pays qu’ils perçoivent comme anti-islam ou soutenant l’Ukraine. De ce fait, ils ont noué des liens avec des groupes hacktivistes prorusses.

Cibles notables

Le collectif a fait des vagues en ciblant la Suède suite à l’incendie d’un exemplaire du Coran. En mars 2023, ils ont également lancé des attaques contre la France à la suite de la publication de caricatures dans Charlie Hebdo, ciblant des installations médicales, des universités et des aéroports. Ils ont même menacé la France d’autres attaques si celle-ci intervenait contre le coup d’État au Niger.

Lire  Atlético Madrid et Lazio : comment ont-ils réussi à briller en Ligue des Champions ?

Leur champ d’action ne s’arrête pas là. Ils ont également ciblé des entités israéliennes à la suite d’une offensive militaire dans la bande de Gaza, notamment en attaquant la version électronique du journal Jerusalem Post. Les entreprises ne sont pas à l’abri non plus, comme Microsoft qui a été attaqué en juin.

Méthodes d’attaque

Leur méthode d’attaque privilégiée est connue sous le nom de “déni de service” (DDoS). Cette technique consiste à saturer les demandes d’accès à un site web, le rendant ainsi inutilisable. Si ces attaques sont généralement de surface, elles peuvent aussi servir de diversion pour des attaques plus profondes et stratégiques.

4.6/5 - (16 votes)

Laisser un commentaire

Partages