Donald Trump, premier ex-président condamné ? C’est possible !

L’ancien président américain Donald Trump fait face à un procès à New York pour 34 charges de falsification de documents comptables. Une affaire qui pourrait marquer la première condamnation de l’histoire pour un ex-président des États-Unis.

Silence acheté à Stormy Daniels ?

Trump est accusé d’avoir dissimulé un paiement de 130 000 dollars à Stormy Daniels. L’ancienne actrice de films pour adultes aurait reçu cette somme contre son silence sur une liaison présumée avec Trump en 2006.

À l’heure actuelle, le cœur du procès repose sur ce que Trump savait des négociations en coulisses. Dans cette affaire, Keith Davidson, l’avocat de Daniels, joue un rôle clé et témoigne devant le tribunal.

Les astuces de la défense de Trump

La défense de l’ancien président américain tente d’ébranler la crédibilité de Davidson. Les avocats de Trump mettent en exergue une enquête fédérale sans conséquences menée sur Davidson, après la vente d’une vidéo intime concernant Hulk Hogan, ancienne star du catch.

Lire  A peine une victoire : que faut-il redouter de la dernière performance des Bleus ?

Davidson a également dévoilé avoir indiqué à l’avocat personnel de Trump à l’époque, Michael Cohen, que toute leur stratégie reposait sur la victoire de Trump à l’élection.

Société écran et frais juridiques

Un contrat de confidentialité a été conclu peu avant l’élection présidentielle de 2016. Le paiement des 130 000 dollars aurait été effectué par Cohen à travers une société écran. Remboursés par la Trump Organization en 2017, ces frais ont été enregistrés comme étant des “frais juridiques”, ce qui a déclenché les accusations de falsification de documents comptables.

Autres affaires et critiques

Trump est également engagé dans quatre autres affaires, dont une à Washington concernant des accusations de tentatives illégales d’influencer les résultats de l’élection présidentielle de 2020. Le verdict du procès en cours à New York pourrait être prononcé avant l’élection du 5 novembre.

En parallèle du procès, Trump ne s’est pas retenu de critiquer le jury, le juge et son ancien avocat Michael Cohen.

4.5/5 - (17 votes)

Laisser un commentaire

Partages