Choc mondial : Alexeï Navalny n’est plus, que cache Poutine ?

Le décès d’Alexeï Navalny, figure majeure de l’opposition russe, a suscité une onde de choc en Russie et à l’international. Son épouse, Ioulia Navalnaïa, demeure déterminée à poursuivre le combat contre le président russe Vladimir Poutine.

Imprisonné en Arctique pour “extrémisme”, Alexeï Navalny a succombé dans des circonstances mystérieuses. L’accusation portée par sa veuve à l’encontre de Poutine est sans appel : selon elle, le président russe est responsable de la mort de son mari. Elle appelle d’ailleurs ses partisans à se rallier à sa cause.

Des sanctions envisagées

Le décès de Navalny a engendré des réactions vives et des accusations directes envers Moscou, à la fois de la part de dirigeants de l’Union Européenne et du président américain Joe Biden. Des mesures punitives supplémentaires à l’encontre de la Russie sont envisagées.

Lire  Choquant: le PSG écrase Revel avec un score de 9-0!

Des répercussions diplomatiques

La mort de Navalny a provoqué des remous sur la scène internationale. En conséquence, plusieurs nations européennes ont fait appel à l’ambassadeur russe pour obtenir des explications. Cette affaire intervient un mois avant l’élection présidentielle russe dont le résultat semble déjà couru.

Polemique autour du corps

Le corps de Navalny est actuellement retenu pour une “expertise chimique” pendant une durée de 14 jours. Selon l’équipe de Navalny, le Kremlin utiliserait cette manoeuvre pour dissimuler les preuves du meurtre. Ni la mère de Navalny, ni son avocat n’ont été autorisés à voir le corps.

Un hommage réprimé

En Russie, toute tentative de commémoration en l’honneur de Navalny a été sévèrement étouffée. Pour rappel, Navalny était un fervent opposant à Poutine, renommé pour ses enquêtes mettant en lumière la corruption rampante sous le régime actuel.

4/5 - (10 votes)

Laisser un commentaire

Partages