Mauvaise nouvelle pour ARSAT : le marché de l’internet par satellite s’ouvre en Argentine

Un vent de changement souffle sur l’Argentine avec l’approbation du déploiement de l’internet par satellite par le gouvernement. Ce développement promet de donner un coup de pouce à la liberté, à l’investissement et à la concurrence sur le marché local.

L’autorisation du déploiement

Le feu vert a été donné par Enacom, l’Agence nationale argentine des communications. La décision autorise officiellement les services comme Starlink, Amazon Kuiper et OneWeb à opérer dans le pays. Le président argentin, Javier Milei, a activement soutenu cette initiative.

Les acteurs majeurs du marché

À l’heure actuelle, l’entreprise publique ARSAT détient le monopole du service d’internet par satellite en Argentine. Cette autorisation introduira donc une concurrence significative dans le secteur.

Starlink, un acteur clé

Starlink, propriété d’Elon Musk, est l’un des services majeurs qui entreront sur le marché argentin. Musk avait précédemment exprimé son optimisme pour l’avenir de l’Argentine, déclarant après l’élection de Milei en novembre que “la prospérité attend l’Argentine”. Le service Starlink est prévu pour être disponible au deuxième trimestre 2024.

Lire  Attention : l'âge de la retraite passe de 62 à 64 ans en France!

Un échange positif

Lors d’un appel téléphonique en décembre, Milei avait exprimé sa gratitude à Musk pour son soutien à la liberté. Ce déploiement ouvre la voie à une grande liberté de choix pour les utilisateurs d’internet en Argentine, ainsi qu’à un investissement accru dans le secteur de l’internet par satellite.

4.9/5 - (13 votes)

Laisser un commentaire

Partages