Apple sanctionné à hauteur de 1,84 milliard d’euros : choc et stupeur

Dans un contexte où les régulateurs cherchent à assainir le secteur technologique, Apple se voit contraint de payer une amende de 1,84 milliard d’euros pour non-respect des règles de concurrence. Un sujet brûlant qui mérite votre attention.

Une sanction en réponse à une plainte de Spotify

La faute reprochée à Apple se situe sur le marché de la musique en ligne. Spotify, ayant initié la plainte contre le géant américain, allègue que les pratiques commerciales de ce dernier ont empêché les consommateurs de bénéficier d’une réelle liberté de choix. Les développeurs, de leur côté, n’ont pas pu profiter d’environnement équitable. La Commission européenne a validé ces arguments, en jugeant que Apple a abusé de sa position dominante à travers sa boutique App Store.

Lire  Choc : La Colombie pourrait perdre sa place de premier producteur de cocaïne !

Des restrictions et des commissions élevées

Bruxelles reproche notamment à Apple d’avoir appliqué des restrictions visant à empêcher la promotion d’offres alternatives et plus économiques en dehors de son écosystème. Cette politique a conduit à l’augmentation des prix des abonnements, Apple imposant des commissions élevées aux développeurs.

Une première pour Apple

Cette sanction est une première pour Apple. L’UE n’avait jamais auparavant sanctionné la firme de Cupertino pour infraction aux règles de concurrence. L’amende, qui équivaut à 0,5% du chiffre d’affaires mondial annuel d’Apple, est destinée à être dissuasive. C’est la troisième plus grosse amende jamais infligée par l’UE à une entreprise technologique pour des raisons similaires.

Apple réfute et fait appel

Apple a immédiatement réagi à cette sanction en annonçant qu’elle ferait appel. L’entreprise américaine accuse la Commission de manquer de preuves crédibles concernant un préjudice causé aux consommateurs.

Des mesures correctives exigées par la Commission

La Commission européenne ne s’est pas contentée de l’amende. Elle a également exigé de l’entreprise que celle-ci mette un terme aux pratiques incriminées.

Lire  Une escalade effrayante : Avion militaire russe abattu, 65 prisonniers ukrainiens à bord

Une domination de Spotify dans le streaming musical européen

Il convient de noter que Spotify domine largement le marché du streaming musical en Europe. L’entreprise affiche plus de 50% de parts de marché, loin devant AppleMusic qui n’en détient que 8%.

4/5 - (23 votes)

Laisser un commentaire

Partages