Attention, à partir de 2024 vous risquez une amende si vous ne trie pas vos biodéchets !

La loi anti-gaspillage de 2020 nous amène vers une gestion plus écologique et responsable de nos déchets. À partir du 1er janvier 2024, le tri des déchets organiques biodégradables, aussi appelés biodéchets, deviendra une obligation pour tous.

Qu’est-ce que les biodéchets ?

Les biodéchets sont des déchets organiques biodégradables. Ceux-ci représentent près de 30% des déchets produits par les Français. Parmi eux, on y trouve diverses matières organiques comme les épluchures de légumes, le marc de café, les restes de pain, les croutes de fromage, les fleurs fanées et même le papier journal.

Le tri des biodéchets, une obligation à partir de 2024

À partir du 1er janvier 2024, le tri des biodéchets sera obligatoire pour tous. Chaque foyer sera libre de choisir sa méthode de tri et de collecte. Selon vos préférences, vous pouvez opter pour un bac de compostage individuel, un bac de compostage collectif, ou bien un tri sélectif sans compostage, organisé par la commune. Notons que le compostage chez soi n’est pas une obligation.

Lire  Attention, danger ! Vous payez trop cher votre électricité ?

Les solutions mises à disposition par les villes

Plusieurs villes proposent déjà des solutions de tri et de compostage. Des bacs à compost personnels ou collectifs sont mis à disposition par certaines collectivités. Les collectivités auront la responsabilité de la collecte séparée des biodéchets et la mise en place de solutions de compostage de proximité.

Que risque-t-on en cas de non respect des consignes de tri et de collecte ?

Le non-respect des consignes de tri et de collecte des biodéchets est sanctionné par une amende forfaitaire de 35 euros.

Le compostage en résidence collective

Si vous habitez en copropriété, l’installation d’un bac à compostage peut se faire avec l’accord du conseil syndical. Une demande peut également être présentée en assemblée générale de copropriété. Pour une résidence gérée par un bailleur social, un simple accord par mail peut suffire.

Les professionnels et le compostage

Depuis janvier 2023, une obligation de compostage s’applique pour les personnes qui produisent ou détiennent plus de cinq tonnes de biodéchets par an.

4.5/5 - (27 votes)

Laisser un commentaire

Partages