Plan Ecophyto suspendu : un danger pour la biodiversité ?

Le fameux plan Ecophyto, concocté pour limiter l’usage des pesticides, est momentanément suspendu. Christophe Béchu, le ministre de la Transition écologique, a annoncé qu’une révision du plan est à prévoir d’ici trois semaines.

Diverses associations et décideurs politiques expriment leurs appréhensions face à cette décision qui pourrait s’apparenter à un recul sur le plan écologique. Pour rassurer, le gouvernement n’a pas dévoilé de plans pour autoriser de nouvelles substances de pesticides ni pour modifier les règles de protection des zones d’eau potable et des habitants aux alentours.

La santé des citoyens et la préservation de la biodiversité sont toujours regardées comme des objectifs primordiaux. La suspension provisoire du plan Ecophyto est justifiée par la nécessité de reconsidérer les stratégies pour diminuer l’emploi des pesticides, qui devraient être mises en place en 2024.

Pour aller plus loin dans les actions environnementales, un budget additionnel de 250 millions d’euros sera dédié à la sauvegarde de la nature et de l’eau en 2024. Par ailleurs, l’indicateur français de mesure de l’usage des pesticides, le Nodu, est actuellement sous le feu des critiques. En effet, son efficacité est remise en question, ce qui conduit à envisager l’adoption de l’indicateur européen.

Lire  Attention : Voici pourquoi vous risquez de ne pas avoir une retraite à taux plein !

Les céréaliers français s’opposent à l’indicateur national, arguant qu’il ne donne pas une image fidèle de la baisse effective de l’emploi des pesticides. Dans cette dynamique du Green Deal européen, l’enjeu est de concilier les aspirations écologiques avec l’intensité de la production.

Le ministre se questionne même sur la logique des interdictions de certains pesticides en France alors que des produits contenant ces mêmes pesticides peuvent être importés depuis d’autres pays. Une problématique qui suscite réflexion et qui sera sans doute au cœur des débats lors de la révision du plan Ecophyto.

4.3/5 - (11 votes)

Laisser un commentaire

Partages