Attention : la réforme des retraites bouleverse tout dès 2023 !

Une réforme des retraites s’apprête à transformer profondément le système français. Dès le début de l’année 2023, l’âge légal de départ et les annuités seront modifiés. Un sujet brûlant qui suscite de nombreuses interrogations. Voici ce qu’il faut savoir.

La planification de la retraite

Face à cette réforme, un nouveau facteur entre en ligne de compte : la possibilité de cumuler un emploi aux côtés de la retraite pour augmenter ses revenus. Ce dispositif, déjà existant, sera encore plus avantageux après la réforme. Ainsi, travailler à temps partiel pendant sa retraite pourra avoir un impact sur vos points ou trimestres de retraite. Il est donc nécessaire de bien planifier sa retraite.

Les départs anticipés et les dérogations

Saviez-vous que vous pouvez réduire votre activité ou partir définitivement avant l’âge légal ? Effectivement, la réforme prévoit aussi ce type de dispositif. Autre point à souligner : des trimestres de retraite peuvent être validés en cas de maternité, de chômage, d’invalidité, de service militaire ou si vous êtes aidant. Par ailleurs, une clause dérogatoire pour les carrières longues existe et peut permettre un départ à la retraite anticipé, même si tous les trimestres ne sont pas validés.

Lire  Comment Brest s'est-il hissé à la deuxième place du classement de la L1 ?

La réforme entre en vigueur au 1er septembre

Il est à noter que la réforme des retraites entrera en vigueur dès le 1er septembre. Il est donc conseillé de vérifier certains éléments en amont pour éviter d’éventuelles pénalisations. Par exemple, il sera possible de continuer un travail rémunéré en chèque emploi service (CESU) après la retraite. De même, un cumul emploi-retraite total peut vous permettre d’obtenir de nouveaux droits à la retraite.

La réforme du cumul emploi-retraite

Autre grand bouleversement apporté par cette réforme : le cumul emploi-retraite. À partir du 1er septembre, les retraités qui reprennent une activité verront leur pension augmenter. De nouveaux droits viendront également s’ajouter avec la réforme. Enfin, il sera possible de valider du travail cotisé après la retraite. Une nouveauté qui offre de nouvelles perspectives pour les futurs retraités.

4.7/5 - (38 votes)

Laisser un commentaire

Partages