Découvrez comment l’eau pourrait sauver la paix et la prospérité mondiale

Un rapport de l’ONU souligne le rôle majeur de l’eau dans la paix et la prospérité. Un approvisionnement en eau sûr et équitable est primordial pour la prospérité et la paix.

L’eau : un facteur déterminant pour la santé et l’économie

L’absence d’accès à l’eau potable expose les populations à diverses maladies, freinant leur productivité et la fréquentation scolaire. Par ailleurs, l’eau est une ressource indispensable pour la production agricole et industrielle.

Il est à noter que près de 80% des emplois dans les pays en développement sont en rapport direct avec l’eau. Néanmoins, 2,2 milliards de personnes à travers le monde n’ont pas accès à une eau potable sûre.

Inégalités d’accès à l’eau : source de tensions

Les disparités d’accès à l’eau peuvent être à l’origine de tensions et favoriser l’insécurité. Les crises liées à l’accès à l’eau ont parfois débouché sur des violences, comme cela a été le cas entre le Kirghizistan et le Tadjikistan.

Lire  Risque d'épidémies mortelles à Gaza, découvrez ce que cache le danger imminent

Coopération internationale et investissements privés : des solutions à explorer

L’ONU encourage les pays à coopérer davantage pour gérer les ressources en eau. À ce jour, seulement 31 des 153 pays qui partagent ces ressources ont signé des accords de coopération.

Il est également nécessaire de faire appel à davantage d’investissements privés pour garantir un accès universel à l’eau.

Technologie, compétences et consommation d’eau

Le rapport pointe un “retard” technologique et un “manque de compétences” juridiques, politiques et institutionnelles dans la gestion de l’eau. Il met en garde contre l’impact des nouvelles technologies sur la consommation d’eau.

Il est à souligner que l’agriculture est le secteur le plus consommateur d’eau, utilisant 70% des volumes d’eau douce prélevés, tandis que l’industrie en consomme 20%.

4.7/5 - (22 votes)

Laisser un commentaire

Partages