Comment l’eau conditionne la prospérité des nations

Chaque année, un nouveau rapport de l’Unesco pour ONU-Eau dessine les contours d’un enjeu de taille pour le monde : assurer un approvisionnement en eau juste et sûr pour les pays, un facteur clé de prospérité et de paix.

Un lien étroit entre l’eau et la prospérité

Il existe une correlation entre l’eau et la prospérité des nations. Bien que quelques pays disposant de faibles ressources en eau puissent être prospères, l’eau reste une ressource vitale. Sans eau, la sécurité de base est compromise, de même que la production agricole et industrielle. Dans les nations en développement, l’eau a un impact direct sur l’emploi, avec pas moins de 80% des emplois dépendants de cette ressource.

Lire  Découvrez comment l'eau pourrait sauver la paix et la prospérité mondiale

Les menaces sur la ressource en eau

Le changement climatique constitue une menace pour la ressource en eau. Le rapport de l’UNESCO souligne que 2,2 milliards de personnes dans le monde n’ont pas accès à une eau potable sûre et que 3,5 milliards sont privés de services d’assainissement sûrs. Le manque d’eau propre expose les populations à des maladies, les empêchant d’aller à l’école et de travailler, ce qui affecte leur productivité.

Inégalités dans la répartition de l’eau

Les disparités dans la distribution des ressources en eau et l’accès à l’approvisionnement et à l’assainissement peuvent causer des tensions. Selon l’ONU, une coopération internationale renforcée est nécessaire pour prévenir les crises liées à l’eau. Malheureusement, seulement 31 des 153 pays partageant des cours d’eau, des lacs ou des eaux souterraines ont signé des accords de coopération pour au moins 90% de la superficie de leurs bassins transfrontaliers.

Appel à une augmentation du secteur privé dans les investissements

L’UNESCO encourage une plus grande implication du secteur privé dans les investissements dans l’eau. En parallèle, un retard technologique et une insuffisance de compétences juridiques, politiques et institutionnelles contribuent à l’insécurité de la ressource et à la contamination de l’eau.

Lire  En 2024, dites adieu au coût de la vie élevé !

Impact des nouvelles technologies sur la consommation d’eau

Si les nouvelles technologies ont permis des avancées significatives dans de nombreux domaines, elles n’ont pas toujours pris en compte leur impact sur l’eau. Par exemple, certaines technologies peuvent augmenter la consommation d’eau d’une centrale électrique de 90%. De plus, les technologies de l’information sont de plus en plus grandes consommatrices d’eau, notamment pour le refroidissement de leurs serveurs.

Efforts dans l’efficacité de l’irrigation

Face à ces défis, des progrès dans l’efficacité de l’irrigation peuvent avoir des implications positives considérables. L’agriculture représente 70% de l’eau douce prélevée dans le monde, des avancées dans ce domaine pourraient donc avoir un impact majeur.

4.1/5 - (38 votes)

Laisser un commentaire

Partages