Découvrez le bilan effroyable de l’offensive massive de la Russie en Ukraine !

Des villes ukrainiennes, dont Kiev, ont été la cible de frappes aériennes massives de la Russie. Un bilan dévastateur avec un minimum de 30 vies perdues et plus de 160 blessés, selon les chiffres officiels ukrainiens.

Un arsenal diversifié

La Russie a fait usage d’armes diverses dans cette offensive, avec le tir de presque 160 engins comprenant des missiles de croisière et des drones explosifs Shahed. Le système de défense antiaérien ukrainien a réussi à neutraliser 88 missiles et 27 drones.

Des cibles diversifiées

Les sites visés par ces attaques comprenaient des infrastructures clés, des unités industrielles, militaires et civiles. La Russie a, par la suite, affirmé avoir atteint toutes les cibles prévues.

Dommages significatifs

Les dommages causés par ces attaques sont considérables, notamment à Kiev où un hangar de 3.000 m2 a pris feu. Un abri anti-aérien dans une station de métro a été endommagé, tout comme une maternité à Dnipro.

Lire  Alerte rouge : Augmentation alarmante des pensées suicidaires chez les jeunes !

Contexte tendu pour l’Ukraine

L’année en cours a été marquée par des défis majeurs pour l’Ukraine. L’été dernier, sa contre-offensive a échoué et les forces russes ont repris l’initiative avec la prise de la ville de Marinka. De plus, l’Ukraine connaît un ralentissement de l’aide occidentale, malgré les appels à l’aide de son Président et le plaidoyer du Président américain demandant au Congrès d’agir rapidement.

Réactions internationales

La réaction internationale à ces attaques a été vive. Le Secrétaire général de l’ONU a qualifié ces attaques d'”effroyables”. De nombreux pays ont exprimé leur indignation face à cette situation, notamment la Pologne qui a évoqué une violation de son espace aérien par un missile de croisière.

Réponses internationales diversifiées

La réponse internationale a été diverse. Le Royaume-Uni a envoyé environ 200 missiles anti-aériens à l’Ukraine. La France a condamné ce qu’elle a qualifié de “stratégie de terreur”. Et malgré ces actions internationales, le Premier ministre hongrois a mis son veto à une nouvelle aide financière de l’UE en faveur de l’Ukraine.

Lire  Donald Trump annonce son retour à la présidence : le chaos à venir ?

Incident frontalier avec la Pologne

Un incident notable s’est produit à la frontière avec la Pologne, un missile de croisière ayant violé son espace aérien. Cet incident a été fermement dénoncé par les autorités polonaises.

4.5/5 - (18 votes)

Laisser un commentaire

Partages