Le dernier plan de la Russie pour dominer l’espace vous faire trembler

La Maison Blanche a récemment révélé que la Russie développe une arme antisatellite. Cette information, confirmée par le porte-parole du Conseil national de sécurité, a été relayée par les médias américains, qui ajoutent que la Russie envisagerait de placer une arme nucléaire dans l’espace pour cibler des satellites.

La position de la Maison Blanche

La confirmation de cette nouvelle vient du porte-parole du Conseil national de sécurité, qui n’a cependant pas précisé si cette arme prévue aurait une dimension nucléaire. Pour le porte-parole de la Maison Blanche, John Kirby, cette arme n’est pas une menace immédiate, car elle n’a pas encore été déployée. La Maison Blanche apparaît irritée par cette révélation, exprimant sa crainte de compromettre des sources et méthodes de renseignement américaines.

Lire  Attention - Les missiles russes s'abattent sur l'Ukraine : bilan sans précédent !

Potentiel danger et riposte

Bien que la menace ne soit pas immédiate, l’impact potentiel de cette arme est important. Elle pourrait endommager des satellites, tant militaires que civils, et mettre en danger les astronautes en orbite terrestre basse. En réponse à cette menace, le président Joe Biden a été informé et a ordonné des contacts avec Moscou.

Informations partagées avec les alliés

Un briefing sur le sujet a été présenté au Congrès par Jake Sullivan, conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche. Parallèlement, Antony Blinken, Secrétaire d’Etat américain, a annoncé que les États-Unis échangeaient sur cette menace avec leurs alliés.

Reaction de la Russie

Face à ces allégations, Moscou déniaise. Le Kremlin qualifie les informations des États-Unis de “malveillantes” et “sans fondement”, suggérant que les États-Unis utiliseraient cette situation pour avancer sur une aide à l’Ukraine actuellement bloquée au Congrès.

Le Traité sur l’espace et la situation en Ukraine

Rappelons que le Traité sur l’espace de 1967, signé par les États-Unis et la Russie, interdit le déploiement d’armes nucléaires dans l’espace. Par ailleurs, la situation en Ukraine est qualifiée de “critique” par John Kirby, avec la ville d’Avdiïvka sous menace de tomber aux mains de l’armée russe. Les troupes ukrainiennes manquent de munitions face à la Russie. À noter que le Sénat américain a approuvé une enveloppe de 60 milliards de dollars pour l’Ukraine, mais que celle-ci est bloquée par la Chambre des représentants.

4.6/5 - (15 votes)

Laisser un commentaire

Partages