Microsoft écrase le game du cloud : +18% en un trimestre !

Microsoft fait mieux que prévu au quatrième trimestre 2023, porté par le cloud et l’intelligence artificielle générative.

Les résultats financiers récemment publiés par Microsoft pour le dernier trimestre 2023 ont dépassé les attentes. La clé de ces résultats impressionnants a été la contribution du cloud computing et de l’intelligence artificielle (IA) générative.

Le chiffre d’affaires de l’entreprise a augmenté de 18% par rapport à l’année précédente, atteignant un total impressionnant de 62 milliards de dollars. Ceci a surpassé les prédictions des analystes qui avaient prévu un chiffre d’affaires de 61,1 milliards de dollars.

Le cloud et l’IA au cœur de la croissance

Les trois principales activités de Microsoft ont dépassé les prévisions. Le cloud s’est particulièrement distingué, avec une croissance annuelle de 20%. Cette activité constitue maintenant près de 42% des revenus de l’entreprise.

Lire  Attention : l'IA menace 60% des emplois dans les économies avancées !

Le groupe a su capitaliser sur l’engouement pour l’IA générative, qui a considérablement augmenté la demande de ses clients. Dans le cadre d’un partenariat avec OpenAI, créateur de l’interface ChatGPT, Microsoft a lancé des fonctionnalités intégrant de l’IA générative dans ses principaux logiciels, dont Bing et Microsoft 365.

Un secteur très rentable

Le cloud s’avère être l’activité la plus rentable de Microsoft. Il a représenté près de la moitié (46%) du bénéfice opérationnel de la société au cours du quatrième trimestre 2023. De plus, le bénéfice net de l’entreprise a grimpé d’un tiers sur un an pour atteindre 21,8 milliards de dollars.

Malgré ces résultats impressionnants, l’action du groupe a chuté de 1,61% après la clôture de Wall Street. Selon l’analyste Sophie Lund-Yates, cette baisse pourrait être attribuée à des “signes de prudence” observés chez les clients de Microsoft dans un contexte économique difficile.

4.6/5 - (22 votes)

Laisser un commentaire

Partages