OM : Début d’année 2024 désastreux avec un match nul contre Strasbourg !

L’Olympique de Marseille a commencé l’année 2024 par un match nul frustrant contre Strasbourg, compromettant son élan obtenu en fin d’année 2023.

L’équipe de Gennaro Gattuso, l’entraîneur de l’OM, n’a pas réussi à maintenir son avance obtenue en début de match, pour finalement céder dans le temps additionnel. Ce n’est pas la première fois que Gattuso connaît la frustration d’un match nul en terre alsacienne.

Le match en détails

Le score a été ouvert par Samuel Gigot, joueur de l’OM, dès la 3e minute. Cependant, l’OM n’a pas su conserver cette avance et a cédé face à Jérémy Sebas, jeune talent de 18 ans de Strasbourg, qui a égalisé à la 90+2 minute.

En seconde période, malgré son avance au tableau, l’OM a peiné à maintenir son rythme. La maîtrise technique a fait cruellement défaut, notamment en absence d’Amine Harit et d’autres joueurs clés. L’équipe jouait à l’envers et vers l’arrière.

Lire  Comment Brest s'est-il hissé à la deuxième place du classement de la L1 ?

Il y a eu une tentative de Jordan Veretout de l’OM à la 61e minute, malheureusement bloquée par Marvin Senaya de Strasbourg. Avant l’égalisation, un autre coup dur a frappé l’OM avec la blessure de Geoffrey Kondogbia.

Les difficultés de l’OM

L’effectif de l’OM est clairement affaibli avec des blessures qui ont mis sur la touche deux joueurs, sept absents partis à la CAN et les incertitudes liées au mercato. Renan Lodi, qui pourrait quitter l’équipe, n’a pas participé à cette rencontre.

Les ressources limitées de l’OM ont été clairement exposées lors du match de vendredi. Gattuso a dû faire avec ce qu’il avait, n’opérant qu’un seul changement avant le temps additionnel, avec l’entrée de Jean Onana.

La suite pour l’OM

Avec ce match nul, l’OM grimpe provisoirement à la 5e place, mais sans confirmer les espoirs nés fin 2023. Cette contre-performance coûte deux points précieux à l’OM. Le club attend maintenant des renforts du mercato ou des retours de la CAN pour espérer mieux.

4.6/5 - (18 votes)

Laisser un commentaire

Partages