17 otages libérés au cours de cette trêve, découvrez les détails!

La troisième journée de trêve entre le Hamas et Israël a permis la libération d’un total de dix-sept otages dont 14 Israéliens. En échange, Israël a libéré 39 prisonniers palestiniens.

Libération des otages et prisonniers

La liste des personnes libérées comprend une petite fille américaine de quatre ans. Une femme âgée de nationalité israélienne a également été libérée, bien que son état de santé soit préoccupant. Par ailleurs, un Russo-Israélien et trois otages thaïlandais, initialement exclus de l’accord d’échange, ont aussi été libérés.

Depuis le début de cette trêve vendredi dernier, 58 otages ont été libérés à Gaza. Au total, le nombre de prisonniers palestiniens libérés par Israël s’élève à 117. Ils ont été chaleureusement accueillis par des foules en Cisjordanie et à Jérusalem-Est.

Contexte du conflit

Il est estimé par l’armée israélienne que 240 otages ont été emmenés à Gaza lors d’une attaque du Hamas en octobre. Israël accuse le Hamas d’être responsable de la mort de 1200 personnes lors de cette attaque, majoritairement des civils. En réaction à cela, Israël a promis d’éradiquer le Hamas. Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a visité les troupes à Gaza et a assuré que l’offensive se poursuivra jusqu’à la victoire.

Lire  "Monaco en jaillit 2e, PSG résilie Lyon malgré l'absence de Mbappé et Dembélé!"

Un acheminement d’aide humanitaire

Parallèlement, les convois d’aide internationale ne cessent de rejoindre Gaza depuis l’Egypte, en vertu de l’accord de trêve. Cet accord prévoit en effet l’acheminement d’aide humanitaire et de carburant à Gaza. Depuis vendredi, 248 camions d’aide ont ainsi pu franchir la frontière.

La situation humanitaire à Gaza demeure préoccupante selon l’ONU, qui parle de conditions “dangereuses” et de besoins “sans précédent”. Nombreux sont les Palestiniens qui ont tenté de regagner leurs foyers dans le nord de Gaza grâce à la trêve. Néanmoins, ce retour est difficile : plus de la moitié des logements de Gaza ont été endommagés ou détruits, entraînant le déplacement de 1,7 million de personnes.

4/5 - (32 votes)

Laisser un commentaire

Partages