Attention, la tension monte dans la bande de Gaza : échanges d’otages et trêve inattendue

Dans l’atmosphère tendue de la bande de Gaza, des événements cruciaux secouent la région, allant de la libération d’otages à l’instauration d’une trêve précaire.

Libérations et accusations

Notons en premier lieu la libération de 17 otages, dont 13 Israéliens et 4 Thaïlandais, par les Brigades Ezzedine al-Qassam, l’aile militaire du Hamas. Ces otages ont été remis au Comité international de la Croix-Rouge (CICR). Parallèlement, 39 prisonniers palestiniens ont été libérés par les autorités israéliennes.

Malgré cette avancée, le Hamas accuse Israël d’avoir violé l’accord portant sur l’aide humanitaire.

La trêve et ses conséquences

Un accord de trêve a été négocié, avec l’aide du Qatar, entre le Hamas et Israël. Cet accord prévoit une pause de quatre jours dans les hostilités, ainsi que la libération de 50 otages et 150 prisonniers palestiniens. Il autorise aussi l’entrée d’aide humanitaire à Gaza.

Lire  Attention, Israël libère 39 prisonniers en échange de 17 otages !

Cette trêve a entraîné l’arrêt des bombardements israéliens et des tirs de roquettes du Hamas. Pourtant, des milliers de Gazaouis ont tenté de rentrer chez eux, en dépit des avertissements de l’armée israélienne, ce qui a malheureusement engendré sept blessés par des tirs israéliens.

En marge de l’accord, le Hamas a également libéré dix Thaïlandais et un Philippin. Dans le même temps, l’Autorité pénitentiaire israélienne a libéré un second groupe de 39 prisonniers palestiniens.

La situation humaine

Sur le terrain, les hôpitaux de Gaza sont débordés par l’afflux de blessés. Plus de la moitié des logements de Gaza ont été endommagés ou détruits, et 1,7 million de personnes se sont retrouvées déplacées.

La trêve a toutefois permis une augmentation de l’arrivée de l’aide humanitaire à Gaza.

Réactions et manifestations

La libération des otages a engendré des manifestations à Tel-Aviv, réclamant la libération des otages encore détenus à Gaza. Le retour des prisonniers palestiniens en Cisjordanie a, quant à lui, été accompagné de scènes de joie.

Lire  Danger imminent à Gaza : ce que vous devez savoir !

Néanmoins, la tension reste palpable. Israël a promis d'”éliminer” le Hamas en représailles à une attaque meurtrière. En Cisjordanie, six Palestiniens ont été tués lors d’incidents avec l’armée israélienne.

4.9/5 - (13 votes)

Laisser un commentaire

Partages