Alerte rouge : Augmentation alarmante des pensées suicidaires chez les jeunes !

Les pensées et tentatives de suicide augmentent fortement chez les jeunes adultes, ce qui est une tendance préoccupante. Une récente enquête de Santé publique France met ces problématiques en lumière.

Présentation de l’enquête

Menée en 2021, cette étude porte sur plus de 30.500 individus, dont 24.000 en métropole et 6.500 dans les départements régionaux d’outre-mer. Les personnes interrogées sont âgées de 18 à 85 ans.

Données alarmantes

Un constat inquiétant se dégage des réponses obtenues. En effet, 4,2% des participants ont admis avoir envisagé le suicide dans l’année écoulée. Par ailleurs, 6,8% ont déclaré avoir tenté de mettre fin à leurs jours à un moment de leur existence, dont 0,5% durant les douze derniers mois.

Lire  Attention, à Gaza, une guerre qui s'intensifie à un rythme alarmant!

La situation des 18-24 ans

La situation des jeunes adultes âgés de 18 à 24 ans est particulièrement préoccupante. Il y a eu une augmentation significative des pensées et tentatives de suicide dans cette tranche d’âge au cours de la dernière décennie. Depuis 2014, les pensées suicidaires ont plus que doublé, passant de 3,3% à 7,2% en 2021.

Evolution des tentatives de suicide

En ce qui concerne les tentatives de suicide, les chiffres sont également en hausse. Comparativement à 2017, les tentatives de suicide déclarées ont augmenté de 50%, passant de 6,1% à 9,2%. Pour celles déclarées dans l’année écoulée, l’augmentation est de plus de 60%, allant de 0,7% en 2017 à 1,1% en 2021.

Impact sur les femmes âgées de 18 à 24 ans

Les femmes appartenant à la tranche d’âge des 18-24 ans sont particulièrement impactées. En effet, 9,4% d’entre elles ont eu des pensées suicidaires, 12,8% ont tenté de se suicider au cours de leur vie et 2% au cours de l’année passée.

Lire  Le Moyen-Orient sur le point d'exploser : Israël et Hamas en conflit

Risques accrus chez certaines catégories de personnes

Des catégories spécifiques, telles que les personnes seules, celles élevant seules leurs enfants ou en situation socio-économique précaire, sont plus susceptibles de présenter des idées et des comportements suicidaires.

4.9/5 - (36 votes)

Laisser un commentaire

Partages