Attention : iRobot à la dérive après l’échec de son rachat par Amazon !

Après l’échec de son acquisition par Amazon, iRobot se retrouve dans l’obligation d’annoncer un plan de restructuration. Voici ce qui est prévu.

Austérité chez iRobot

La société a décidé de resserrer la ceinture, ce qui se traduira par une réduction de 350 postes. Par ailleurs, les dépenses allouées à la recherche et au développement vont diminuer de 20 millions de dollars. Ce plan va coûter entre 12 et 13 millions dollars à iRobot. Le but annoncé est de parvenir à réaliser entre 80 et 100 millions de dollars d’économies.

Amazon et l’Europe freinent l’acquisition

Alors que Amazon avait initialement l’intention de racheter iRobot, le géant du commerce électronique a finalement renoncé à son projet. La Commission européenne aurait probablement refusé d’approuver l’opération, invoquant des préoccupations concernant la réduction potentielle de la concurrence dans le secteur des robots aspirateurs. Ces craintes se traduisent par le risque de prix plus élevés, d’une qualité moindre et d’une diminution de l’innovation pour les consommateurs.

Lire  La Corée du Nord refait parler d'elle : votre sécurité est-elle vraiment assurée ?

Des résultats financiers en baisse

Les performances financières d’iRobot ont également subi un coup dur. Le chiffre d’affaires a connu une baisse de 26,5% durant les neuf premiers mois. Par ailleurs, les actions de l’entreprise ont chuté de 8,77% pour se situer à 15,50 dollars.

Des inquiétudes au-delà de l’Europe

La Computer & Communications Industry Association, une organisation professionnelle, exprime aussi ses préoccupations concernant les politiques anti-acquisition en Europe. Elle craint une réduction de la concurrence et de l’innovation dans l’Union Européenne.

Le rôle de la régulation britannique

Il convient de noter que le régulateur britannique de la concurrence avait donné son feu vert pour l’acquisition d’iRobot en juin 2023. L’objectif d’Amazon était de renforcer ses ambitions dans le domaine de l’intelligence artificielle et de la maison connectée.

4.2/5 - (21 votes)

Laisser un commentaire

Partages