Biden débloque 61 milliards pour l’Ukraine, vous n’allez pas croire pourquoi !

Joe Biden, Président des États-Unis, a récemment approuvé une aide substantielle en faveur de l’Ukraine, évaluée à 61 milliards de dollars. Ce geste renforce la position géopolitique américaine, souligne l’indépendance de Biden face à Poutine et apporte un soutien précieux à l’Ukraine face aux tensions avec la Russie.

Une aide retardée mais significative

La validation de cette loi d’assistance était en suspens depuis six mois, suite à des divergences partisanes au sein du Congrès américain. Elle a finalement pu être adoptée grâce au large soutien des deux chambres, le Sénat et la Chambre des Représentants. Cette assistance financière significative marque le premier grand acte de soutien à l’Ukraine depuis plus d’un an.

Le retour de l’assistance militaire américaine

Outre le volet financier, cette loi permet également la reprise de l’assistance militaire américaine à l’Ukraine, qui avait été interrompue pendant plusieurs semaines. Le pays recevra notamment des missiles pour sa défense antiaérienne, des munitions pour ses systèmes de lance-roquettes, des obus, des véhicules blindés et des armes anti-char, pour une valeur totale d’un milliard de dollars. Les États-Unis envisagent également d’ajouter à ce lot des missiles longue portée du type “ATACMS”.

Lire  Président ukrainien en détresse : l'aide de l'OTAN est plus que nécessaire !

Un soutien bienvenu pour l’Ukraine

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a exprimé sa satisfaction suite à cette annonce. Ce soutien est d’autant plus nécessaire que l’armée ukrainienne, confrontée à une pénurie de nouvelles recrues et de munitions, subit une pression constante des troupes russes.

Une aide qui pourrait encourager d’autres alliés

Le gouvernement américain espère que cette aide incitera d’autres pays à fournir du matériel militaire à l’Ukraine. En effet, bien que les dirigeants britannique et allemand aient promis un soutien militaire “inébranlable” à l’Ukraine, l’Allemagne s’est pour l’instant refusée à fournir des missiles longue portée. La ministre néerlandaise des Affaires étrangères, Hanke Bruins Slot, a également appelé à ne pas baisser la garde et à intensifier le soutien à l’Ukraine.

Une aide saluée par l’Union Européenne

Le soutien de Biden à l’Ukraine a été salué par le président du Conseil européen Charles Michel. D’ailleurs, il convient de rappeler que les États-Unis demeurent le principal soutien militaire de l’Ukraine.

4.3/5 - (22 votes)

Laisser un commentaire

Partages