Corée du Nord : La fin d’un accord militaire choque tout le monde !

Un nouvel épisode vient ébranler les relations déjà tendues entre la Corée du Nord et la Corée du Sud. Pyongyang vient de suspendre un accord militaire avec son voisin du Sud.

Une suspension venant en réponse à un acte similaire de Séoul

La Corée du Nord a décidé de suspendre cet accord en réaction à une suspension partielle précédemment décidée par la Corée du Sud. La raison de cette première suspension ? Le lancement d’un satellite espion par la Corée du Nord, acte qui n’a pas manqué de provoquer la colère de Séoul.

Lire  Découvrez pourquoi Donald Trump n'est plus autorisé à parler!

Une présence militaire nord-coréenne renforcée dans les zones frontalières

La suspension de cet accord militaire a été annoncée par le ministère de la Défense du Nord, qui a aussi exprimé son intention d’augmenter sa présence militaire aux abords de la frontière.

Un accord signé en 2018 pour apaiser les tensions

Rappelons que l’accord militaire suspendu avait été conçu pour détendre les relations entre les deux Corées. Signé le 19 septembre 2018, il visait à réduire les tensions le long de la frontière intercoréenne et à concevoir des “zones tampon” maritimes.

Des difficultés de communication entre les deux Corées

Fait notable : les voies de communication entre les deux Corées sont actuellement coupées. C’est pourquoi Séoul n’a pas été en mesure d’informer directement Pyongyang de sa décision de suspendre l’accord.

Un satellite espion fortement critiqué

Le lancement du satellite espion par la Corée du Nord a suscité de nombreuses critiques, notamment de la part des Etats-Unis, du Japon et des Nations unies.

Lire  OM : Début d'année 2024 désastreux avec un match nul contre Strasbourg !

Des rumeurs d’aide russe vers la Corée du Nord

Le président russe Vladimir Poutine a laissé entendre que la Russie serait en mesure d’aider la Corée du Nord dans sa construction de satellites. Il convient de noter que les Etats-Unis accusent d’ores et déjà la Corée du Nord de livrer des armes à la Russie.

Un satellite qui enrichirait les capacités de renseignement de la Corée du Nord

Des experts soulignent que ce satellite espion permettrait à la Corée du Nord d’améliorer notablement ses capacités de collecte de renseignements.

La Corée du Sud se prépare à lancer son propre satellite

De son côté, la Corée du Sud prépare le lancement de son premier satellite espion. L’opération est prévue pour le mois de novembre.

4.7/5 - (36 votes)

Laisser un commentaire

Partages