Horreur à Istanbul : une église attaquée en pleine messe

Un drame choquant a secoué Istanbul lorsqu’une église catholique a été attaquée pendant la messe, entraînant la perte tragique d’un homme identifié comme Tuncer Cihan.

Un drame sanglant durant la messe

Le calme de la messe a été brisé quand deux assaillants masqués ont ouvert le feu dans la salle de prière, semant le chaos parmi la quarantaine de personnes présentes. Fait étonnant, aucune autre personne n’a été blessée lors de cette attaque.

Les assaillants rapidement neutralisés

La police turque a rapidement arrêté les assaillants, mettant fin à leur assaut meurtrier. Le groupe État islamique a par la suite revendiqué l’attaque.

Une attaque ciblée ?

Les premières investigations suggèrent que l’attaque visait une personne spécifique plutôt que l’église elle-même, rendant ce crime encore plus déconcertant.

Lire  Attention! La Tour Eiffel devient l'épicentre d'un terrifiant attentat

Une enquête à grande échelle

Les forces de sécurité ont lancé une enquête d’envergure pour comprendre les motifs derrière cet acte odieux. Cette enquête fait suite à l’arrestation en décembre de 32 suspects soupçonnés de préparer des attentats contre des lieux de culte.

Des condamnations et des promesses

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a déclaré que les “mesures nécessaires” ont été prises pour garantir la sécurité des citoyens. Le pape François et le ministre italien des Affaires étrangères ont tous deux fermement condamné l’attaque.

Un climat tendu

Cet incident tragique intervient après une rencontre entre le Président Erdogan et la Première ministre italienne. L’État islamique a revendiqué plusieurs attentats meurtriers en Turquie par le passé, augmentant la tension dans le pays.

4/5 - (39 votes)

Laisser un commentaire

Partages