Joe Biden rejette X de Musk pour Threads de Zuckerberg : Pourquoi ?

Le président américain Joe Biden est désormais sur Threads, la nouvelle plateforme sociale de Mark Zuckerberg, accentuant ainsi la compétition avec X, le réseau social d’Elon Musk.

Joe Biden rejoint Threads

Joe Biden a récemment fait son apparition sur Threads avec un message visant à susciter un sentiment d’optimisme pour le futur des États-Unis. Il fait ainsi fi du discours de Donald Trump sur le soi-disant “déclin” de la nation. Il est à noter que Biden s’est également inscrit sur Truth Social, le réseau social du très controversé Donald Trump.

Ses fidèles sur la plateforme

Sur Threads, Biden est suivi par une liste de personnalités de premier plan. Parmi ces dernières, figurent Jill Biden, son épouse, Kamala Harris, la vice-présidente, Doug Emhoff, le conjoint de celle-ci, ainsi que la Maison Blanche.

Lire  Macron joue avec le feu en soutenant Gaza face à Israël

La Maison Blanche et Threads

La présence de la Maison Blanche sur Threads n’est pas un évènement fortuit. En effet, l’administration Biden considère ce réseau comme un outil de communication supplémentaire avec les citoyens américains. L’inscription sur cette plateforme numérique a fait l’objet d’une planification sur plusieurs semaines.

Accusations contre Elon Musk

Récemment, la Maison Blanche a dénoncé le fait qu’Elon Musk propage de la haine antisémite et raciste sur son propre réseau social, X. De plus, Biden a exprimé par le passé des doutes quant aux liens entre Musk et certains gouvernements étrangers. Malgré la promotion gouvernementale des voitures électriques, Tesla, une autre entreprise de Musk, n’est généralement pas mentionnée par Biden.

La rivalité Musk-Zuckerberg

Musk et Zuckerberg sont bien connus pour leurs échanges houleux sur les médias sociaux. Musk a même proposé un jour à Zuckerberg de le défier dans un combat à mains nues, une proposition qui est restée sans suite. Le lancement de Threads par Zuckerberg, en compétition directe avec X de Musk, a ravivé leur antagonisme.

4.1/5 - (18 votes)

Laisser un commentaire

Partages