Procureur spécial lève le danger judiciaire sur Biden : Détails qui choquent !

Le Procureur spécial a décidé de ne pas poursuivre Biden pour le délit de rétention de documents confidentiels, marquant une victoire notable pour l’ancien vice-président.

Biden a été décrit comme un “homme âgé avec une mémoire qui s’est détériorée au fil du temps”. Cette déclaration figure dans le rapport détaillé du procureur spécial, mettant en lumière la question préoccupante de sa compétence à exercer ses fonctions.

Les républicains ont profité de cette occasion pour renforcer leurs affirmations selon lesquelles Biden est “inapte” à assumer ses responsabilités. Malgré cela, le rapport du procureur spécial souligne que le potentiel de problèmes judiciaires pour Biden est désormais écarté.

Le point de départ de l’affaire

Des documents classés confidentiels de l’époque où Biden était vice-président ont été découverts dans sa résidence et un ancien bureau. Il a été accusé d’avoir sciemment conservé et divulgué ces documents après avoir quitté ses fonctions. Pourtant, selon le procureur spécial, cette action ne justifie pas une inculpation.

Lire  Pourquoi la Russie rêve de voir l'aide américaine à l'Ukraine stoppée?

La coopération de Biden

Il faut noter que Biden a coopéré pleinement avec l’enquête, y compris pendant un entretien de cinq heures. Ainsi, il a pu se déclarer satisfait de la décision du procureur, une décision qui élimine maintenant tous ses problèmes judiciaires potentiels.

Comparaison Biden-Trump

Le rapport du procureur a explicitement noté le contraste entre les attitudes de Biden et celles de Trump. Ce dernier est actuellement poursuivi pour avoir emporté des documents confidentiels après son départ de la Maison Blanche. Biden a souligné cette différence, ce qui a suscité la colère de Trump qui dénonce un système judiciaire à deux vitesses.

La défense de Biden

Les avocats de Biden n’ont pas manqué de réagir aux commentaires du procureur sur sa mémoire. Ils ont vivement critiqué ces déclarations, estimant qu’elles étaient inappropriées et non fondées.

4.7/5 - (23 votes)

Laisser un commentaire

Partages