Risque d’épidémies mortelles à Gaza, découvrez ce que cache le danger imminent

La situation actuelle à Gaza est tendue et alarmante. Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, exhorte à un “cessez-le-feu humanitaire immédiat”.

La guerre à Gaza

La guerre a été enclenchée par une attaque du Hamas le 7 octobre dans le sud d’Israël, entraînant la mort d’environ 1.140 personnes du côté israélien. Selon le ministre israélien de la Défense, Yoav Gallant, la phase “intensive” de la guerre contre le Hamas dans le sud de Gaza serait sur le point de se terminer.

De son côté, le cabinet israélien a validé un budget rectifié pour 2024 afin de couvrir les frais de la guerre. Par ailleurs, une division de l’armée israélienne s’est retirée de la bande de Gaza.

Les conséquences du conflit

Le mouvement Hamas annonce que plus de 24.000 personnes ont perdu la vie suite aux bombardements et opérations militaires israéliennes à Gaza. De leur côté, les Israéliens dénoncent la “utilisation brutale d’otages d’innocents” après l’annonce par le Hamas de la mort de deux otages israéliens.

Lire  Conflit israélo-palestinien : Ce qu'il fallait craindre est en train de se produire !

Il reste encore 132 otages à Gaza et il semblerait qu’au moins 25 auraient été tués. Par ailleurs, un attentat à la voiture bélier a coûté la vie à une femme et a blessé 13 personnes à Raanana, une banlieue de Tel-Aviv.

Situation humanitaire critique

Les 2,4 millions de résidents de Gaza, parmi lesquels 1,9 million ont été contraints de fuir leur domicile, sont privés de tout. L’Unicef, le Programme alimentaire mondial et l’Organisation mondiale de la Santé alertent sur un “risque de famine” et d'”épidémies de maladies mortelles”. Antonio Guterres met l’accent sur l’urgence d’un accès humanitaire rapide et sécurisé à Gaza et condamne la “punition collective” imposée au peuple palestinien.

Aggravation des tensions régionales

Les tensions à la frontière israélo-libanaise sont exacerbées par le conflit. Au Yémen, un cargo américain a été touché par un missile des Houthis. L’Iran interpelle les Etats-Unis et le Royaume-Uni pour qu’ils mettent un terme à la guerre contre le Yémen.

Lire  80 000 personnes dans la rue contre les violences faites aux femmes!

En Cisjordanie occupée, trois Palestiniens ont perdu la vie lors d’affrontements avec les forces israéliennes. Depuis le 7 octobre, les violences en Cisjordanie ont entraîné la mort de plus de 340 Palestiniens.

4.1/5 - (37 votes)

Laisser un commentaire

Partages