Biden- Trump : Sait-on vraiment tout de leur guerre sans merci ?

Joe Biden, dans un discours de campagne, a porté un jugement très sévère sur Donald Trump. Son allocution, initialement prévue trois ans après l’assaut du Capitole par les partisans de Trump, a eu lieu près de Valley Forge, site historique lié à la guerre d’indépendance des États-Unis.

Avec une inquiétude palpable pour l’Amérique et son avenir, Biden s’est interrogé sur la démocratie étant toujours la “cause sacrée” de l’Amérique. Selon lui, Trump est prêt à sacrifier la démocratie pour gagner du pouvoir. Il a même établi un parallèle entre la rhétorique de Trump et celle de l’Allemagne nazie.

Sondages au coude à coude

Les sondages actuels placent Biden et Trump presque à égalité pour la présidentielle. Malgré les chiffres d’emploi favorables, Biden a du mal à convaincre qu’il améliore l’économie. Sa campagne est jugée peu dynamique par certains démocrates.

Lire  Horreur à Istanbul : une église attaquée en pleine messe

Rappel de la violence du 6 janvier

Lors de son discours, Biden a rappelé la violence du 6 janvier, jour de l’assaut du Capitole. Il a cité une enquête mentionnant qu’un quart des Américains croiraient, sans aucune preuve, que le FBI était à l’origine de cette attaque.

Biden contre Trump : une “bataille pour l’âme de l’Amérique”

Biden a qualifié son duel de 2020 avec Trump comme une “bataille pour l’âme de l’Amérique”. Il a insisté sur le fait qu’il avait remporté l’élection et que Trump en était le perdant. Ce dernier, pourtant, continue d’affirmer sans preuve que l’élection lui a été “volée”.

Des défis multiples pour Biden

Parmi les défis que Biden doit relever figurent l’immigration, le soutien à Israël dans sa guerre contre le Hamas, le financement supplémentaire à l’Ukraine et les multiples affaires judiciaires de Trump. Son âge est également souvent critiqué, avec une cote de popularité plutôt basse pour un président en exercice en décembre précédant une élection.

Lire  Scandale financier : Trump dans l'oeil du cyclone !

Réponse de Trump

Un porte-parole de Trump a rétorqué que Biden était “la vraie menace à la démocratie”. Biden a quant à lui demandé une réponse à la question “Qui sommes-nous!” et a appelé à la mobilisation des électeurs.

Les partisans de Trump cautionnent la violence politique selon Biden

Enfin, Biden a accusé les partisans de Trump de cautionner la violence politique, mettant en lumière une division profonde dans le paysage politique américain.

4.8/5 - (38 votes)

Laisser un commentaire

Partages