La note de la dette publique française toujours au rouge?

Dernièrement, l’agence de notation S&P Global Ratings a décidé de maintenir la note de la dette publique française. À l’issue des revues d’automne, la note de la France reste constante et sous perspective négative.

Comparaison des notes des agences de notation

Actuellement, la note de la France est AA, comparable à la note Aa2 de Moody’s. Néanmoins, l’agence Fitch adopte une position légèrement plus sévère en attribuant à notre pays une note de AA-, suite à une dégradation en avril. Quant à Moody’s, elle attribue une perspective stable à sa note, en opposition à celle de S&P.

S&P : des prévisions à long terme

S&P ne prévoit pas de dégradation de la note de la France malgré un contexte de taux d’intérêt élevés. Elle envisage une diminution de notre dette publique à partir de 2025, bien que cette diminution soit très progressive. Cela ne signifie pas pour autant que tout est rose. Des risques importants subsistent et pourraient affecter la flexibilité budgétaire du pays.

Lire  80 000 personnes dans la rue contre les violences faites aux femmes!

Réactions politiques et économiques

Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, a souligné la nécessité de réduire les dépenses publiques et d’accélérer le désendettement national. Il reste optimiste malgré une rétraction de l’activité économique de 0,1% au troisième trimestre, puisqu’il prévoit une croissance de 1% en 2024. Pourtant, cette prévision est plus ambitieuse que celle des économistes et de l’OCDE qui ne tablent que sur une croissance de 0,8% pour la même année.

Des risques et des efforts à venir

La dette publique de l’Etat français dépasse les 3.000 milliards d’euros. Si cette tendance se maintient, le remboursement annuel de la dette deviendra le premier poste de dépenses de l’Etat en 2027. Face à ce constat, la Commission européenne avertit que la France pourrait ne pas respecter les critères budgétaires en 2024.

S&P avait déjà souligné en juin dernier les risques associés à l’exécution des objectifs budgétaires français. Le risque d’une dégradation ultérieure de la note de la France existe, surtout si le désendettement n’est pas mené de manière suffisamment rapide.

Lire  Vous ne rêvez pas : Des réductions pour réparer vos vêtements et chaussures !

Des efforts reconnus

Parmi les points positifs, les efforts de réforme des retraites et du travail sont salués par l’agence de notation. Pour aller plus loin, M. Le Maire propose des mesures supplémentaires pour assurer le plein emploi et réduire les dépenses publiques.

4/5 - (12 votes)

Laisser un commentaire

Partages