Mistral AI, la start-up IA française qui déstabilise Open AI

Reconnue comme l’une des leaders de l’intelligence artificielle (IA) en Europe, Mistral AI, une start-up française, vient de réaliser une levée de fonds impressionnante de 385 millions d’euros.

Mistral AI : une licorne française de l’IA

Mistral AI a réussi à se hisser parmi les licornes françaises, ces sociétés technologiques valorisées à plus d’un milliard d’euros. Elle a réussi en effet à faire grimper la valorisation de la société à environ 2 milliards de dollars grâce à une précédente levée de fonds de 105 millions d’euros en juin.

Des investisseurs de renom

Parmi les bailleurs de fonds qui ont soutenu Mistral AI, nous retrouvons des acteurs majeurs tels que Salesforce, BNP Paribas, CMA CGM, et potentiellement le groupe Nvidia.

Lire  Mistral AI, la surprise française qui ébranle le monde de l'IA!

Un potentiel rival d’Open AI

La presse américaine voit déjà en Mistral AI un concurrent sérieux pour Open AI. La start-up française a été fondée par trois experts de l’IA ayant une solide expérience acquise auprès de grandes entreprises américaines, avant de décider de lancer leur propre projet à Paris.

Un modèle en open source

Mistral AI a choisi de proposer des modèles de langage en open source aux entreprises. Ces modèles sont enrichis grâce à des données publiques.

Une reconnaissance politique

Depuis sa création, Mistral AI a su attirer l’attention des sphères politiques et économiques françaises. L’ex-secrétaire d’Etat au Numérique, Cédric O, portant même la casquette de “conseiller co-fondateur” apporte son soutien et peut défendre les intérêts de la start-up au plus haut niveau de l’Etat.

Une levée de fonds notable

La levée de fonds de Mistral AI est d’autant plus remarquable que le financement a généralement tendance à diminuer en 2023. Il s’agit du deuxième record de l’année en France, après la levée de fonds de 850 millions d’euros par Verkor, un fabricant de batteries électriques, en septembre.

Lire  Attention, Marseille et Rennes risquent l'élimination en Ligue Europa !

Un autre champion européen de l’IA

Mistral AI n’est pas la seule entreprise à briller sur le terrain de l’IA en Europe. Aleph Alpha, une entreprise allemande, a également réussi à lever près de 500 millions d’euros début novembre.

4.8/5 - (36 votes)

Laisser un commentaire

Partages