Le Moyen-Orient sur le point d’exploser : Israël et Hamas en conflit

Les tensions s’intensifient au Moyen-Orient, avec l’escalade du conflit entre Israël et le Hamas.

Une escalade de la violence en cours

La bande de Gaza subit les bombardements de l’armée israélienne suite à une attaque du Hamas en Israël le 7 octobre, marquant le début de la guerre actuelle. En réponse, le Hamas et le Jihad islamique déchaînent des “barrages de roquettes” sur plusieurs villes israéliennes.

Israël ne se contente pas de bombardements, elle lance également une offensive terrestre. La situation se complique encore plus lorsque le gouvernement israélien annonce une “impasse” dans les négociations avec le Hamas. Les deux parties se renvoient la responsabilité de la fin de la trêve.

Le bilan humain, une tragédie en cours

Selon le ministère de la Santé du Hamas, on dénombre plus de 240 morts et 650 blessés depuis la reprise des combats. Le Hamas avance un chiffre nettement plus élevé pour le nombre de victimes des frappes israéliennes : plus de 15.000 personnes tuées.

Lire  Condamnation choc des policiers : l'affaire Théo révélée !

La situation humanitaire est alarmante avec l’aide humanitaire réduite à cause des combats. Le Croissant-Rouge palestinien fait état de la réception de “camions d’aide”. Malgré cela, l’ONU avertit d’un risque de famine pour les Gazaouis. L’hôpital Nasser de Khan Younès est débordé par le nombre de victimes, tandis que “la ville Hamad”, quartier de Khan Younès, a subi une destruction partielle.

Les réactions internationales et régionales

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu accuse le Hamas de violer l’accord et affirme que son pays poursuivra sa guerre jusqu’à la destruction du Hamas. De son côté, le Hamas propose d’ouvrir des négociations portant sur un échange de prisonniers.

Cette crise provoque également des affrontements à la frontière avec le Liban et Israël mène des frappes en Syrie. En Israël, des manifestations demandent la libération des otages détenus à Gaza. Les autorités israéliennes annoncent que 110 otages ont été libérés depuis le début du conflit.

Lire  Pourquoi la Russie rêve de voir l'aide américaine à l'Ukraine stoppée?

Sur le plan international, l’Unicef s’alarme de l’intensité des combats. Le président français Emmanuel Macron appelle à un cessez-le-feu durable.

4.3/5 - (16 votes)

Laisser un commentaire

Partages