Jean de La Fontaine, 50 Nuances de Grey avant l'heure ?

 

Jean de La Fontaine ... Le nom de ce véritable génie des Lettres est bien connu de tous. Un nom qui va de pair avec les Fables, ces fameuses fables apprises sur les bancs de l'école dès notre plus tendre enfance. Mais un nom qui va également de pair avec des écrits très proches du désormais célèbre "50 nuances de Grey" d'E. L. James ...

 

 

Jean de La Fontaine est en effet moins bien connu pour ses contes érotiques et grivois. En effet, celui qui fut un proche de Nicolas Fouchet et un membre éminent de l'Académie Française, était également un conteur de talent qui, du fait du scandale autour de ces grivoiseries et de l'opprobre généralisée, fut obligé de renier ses écrits.

 

 

Voici un exemple, pour vous faire une idée : 

 

Certaine soeur dans un couvent,

Avait certain amant en ville,

Qu'elle ne voyait pas souvent,

La chose, comme on sait, est assez difficile.

Tous deux eussent voulu qu'elle l'eût été moins,

tous deux à s'entrevoir apportaient tous leurs soins,

Notre soeur en trouva le secret la première,

Nonnettes en ceci manquent peu de talent.

Elle introduisit le galant

Sous le titre de couturière,

Sous le titre et l'habit aussi,

Le tour ayant bien réussi,

Sans causer le moindre scrupule,

Nos amants eurent soin de fermer la cellule,

Et passèrentle jour assez tranquillement

A coudre, mais Dieu sait comment,

La nuit vint, c'était grand dommage,

Quand on a le coeur à l'ouvrage.

Il fallut le quitter, Adieu, ma soeur, bonsoir,

Couturière, au revoir,

Et ma soeur fut au réfectoire

Un peu plus tard, et c'est là le facheux de l'histoire.

L'abesse l'aperçut, et lui dit en courroux,

Pourquoi donc venir la dernière?

Madame, dit la soeur, j'avais la couturière.

Vos guimpes ont donc bien des trous,

Pour la tenir une journée entière,

Quelle besogne avez-vous tant chez vous,

Où jusqu'au soir elle soit nécessaire?

Elle en avait encore, dit-elle, pour veiller,

Au métier qu'elle a fait, on a beau travailler,

On y trouve toujours à faire.

 

 

Alors, Jean de La Fontaine, un "50 nuances de Grey" avant l'heure ? 

 

 

Tous les contes grivois de La Fontaine sont à retrouver à cette adresse : http://www.micheloud.com/FXM/Lafontaine/index.htm 

 



Écrire commentaire

Commentaires : 1