Auteurs de P à T

"L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea" de Romain Puértolas : j'irai rire au pays des meubles en kit

"Orgasme" de Chuck Palahniuk : qu'est-ce que sexe ça ?

"Summer" de Monica Sabolo : un retour à la hauteur des attentes ?

"Illusion tragique" de Gilda Piersanti : terriblement pesant

"L'Absente de Noël" de Karine Silla

"L'affaire Mayerling" de Bernard Quiriny : quand Stéphane Plaza rencontre Stephen King

"Encore heureux" d'Yves Pagès : on a longtemps attendu que ...

"Un éléphant, ça danse énormément" d'Arto Paasilinna : sauts de puce pachydermique

"Ta vie ou la mienne" de Guillaume Para : chronique d'une France d'avant

"La fin du monde est plus compliquée que prévu" de Franck Thomas : à mourir... de rire

"Loup et les hommes" d'Emmanuelle Pirotte : indien vaut mieux que tu l'auras

"Une jeune fille perdue dans le siècle à la recherche de son père" de Gonçalo M. Tavares : qui de nous deux ?

"Sans tambour ni tempête" de Fred Roigoon : et moi, et moi émois

"Némésis" de Philip Roth : la peste 2.0

"Pourquoi les oiseaux meurent" de Victor Pouchet : à vol de plume

"La tanche" d'Inge Schilperoord : plongée en eaux troubles

"La vespasienne" de Sébastien Rutés : de l'ombre des pissotières à la lumière

"Les bouées jaunes" de Serge Toubiana : L'écrit du coeur

"Une vie meilleure" de Rachel Rhys : la croisière s'ennuie

"Cette nuit" de Joachim Schnerf : douce bourrade de Woody Allen dans le dos de Primo Levi

"Ce qui nous guette" de Laurent Quintreau : d'une histoire l'autre

"Hôtel Jasmin" de Jasmin Ramadan : disparaître, dis paraître

"Circulus" de Marie Rouzin : être femme jusqu'au bout du monde

"Route 62" d'Ivy Pochoda : dans les caves de la Cité des Anges

"11 serpents" de Philippe Saimbert : petits meurtres en famille

"Une histoire trop française" de Fabrice Pliskin : coup de plume

"Niels" d'Alexis Ragougneau : et vous, qu'auriez-vous fait ?

"La vengeance du pardon" d'Eric-Emmanuel Schmitt : déception en quatre actes

"Au feu de Dieu" de Walter Siti : comprendre l'incompréhensible

"Toni" de Line Papin : un météore dans le ciel des lettres

"Vies déposées" de Tom-Louis Teboul : trois clochards célestes

"Débâcle" de Lize Spit : toute une jeunesse qui se consume

"Le dictateur qui ne voulait pas mourir" de Bogdan Teodorescu : dicter jusqu'au bout des temps

"Les poteaux étaient carrés" de Laurent Seyer : le football, de guerre lasse

"Réelle" de Guillaume Sire : t'es laid, réalité

"Tout homme est une nuit" de Lydie Salvayre : plongée dans la France des gilets jaunes