Une rentrée littéraire qui pèse lourd !

Bibliobs s'est amusé à le vérifier, Lettres it be vous en dit plus : combien pèse la rentrée littéraire 2017 ? Une question qui pourrait paraître anecdotique mais qui en dit long sur les ouvrages parus ou à paraître pour cette période clé dans le monde de l'édition.

 

Poids lourd, record toutes catégories, le "Jerusalem" d'Alan Moore est sans conteste le plus lourd de cette rentrée littéraire. 1154 grammes sur la balance pour un livre monde qui séduira, sans aucun doute, les fans de "V pour Vendetta" et des autres créations du maître.

Derrière au classement, on retrouve "Le Dossier M" de Grégoire Bouillier avec 994 grammes pour 873 pages. Une odyssée égotique de l'amour qui parvient tout de même à captiver son auditoire silencieux. De toute évidence, l'un des livres à suivre de cette rentrée littéraire 2017. Intéressant.


Mais, finalement, que signifie cette hausse du poids des livres de la rentrée littéraire ? Des plumes de plus en plus bavardes ? Des auteurs qui privilégient la forme sur le fond ? Des écrivains qui se veulent plus alanguis sur leur écriture ? Les explications sont nombreuses mais, de toute évidence, ne vous découragez pas : sous les pavés, la page ! 


Écrire commentaire

Commentaires : 0