Le plus grand écrivain britannique de tous les temps

Un classement proposé par le célèbre journal anglais The Times a fait sa réapparition récemment. Ce dernier propose, ni plus ni moins, de montrer qui est le meilleur écrivain britannique depuis 1945. Les paris sont ouverts : Orwell, Dahl, Tolkien, Le Carré, qui est votre favori pour la première place ?

 

Vous pouvez remballer tous vos favoris. En tête de ce classement figure Philip Larkin. Assez méconnu en France et dans le reste de l’Europe, ce romancier, poète et critique de jazz anglais est tout simplement, selon The Times, le plus grand écrivain britannique depuis 1945. Erica Wagner, directrice du Times littéraire, qualifie son œuvre comme « l’expression presque parfaite de l’espèce humaine à la recherche d’un équilibre entre la vie qui nous entraîne vers le fond et l’amour – que ce soit d’une personne, d’un lieu, ou d’une époque – qui nous exalte ». 

 

Adulé outre-Manche, Philip Larkin devance donc George Orwell qui prend la deuxième place et William Golding, l’auteur de « Sa Majesté des Mouches », qui ferme le podium. Entre autres immenses auteurs britanniques, on retrouve Tolkien à la sixième place, Roald Dahl à la seizième ou encore John Le Carré à la vingt-deuxième place.



Écrire commentaire

Commentaires : 0