Le plus gros roman de tous les temps

Quel est le plus gros livre de tous les temps ?
Quel est le plus gros livre de tous les temps ?

Quel est le roman le plus long ? C’est peut-être une question que, en tant qu’amoureux  des livres et des mots, vous vous êtes déjà posé. Lettres it be vous donne la réponse. Petit avertissement tout de même : les classements peuvent changer et évoluer selon les critères pris en compte. Pour être le plus précis possible, nous nous sommes contentés de prendre en compte le nombre de mots, et c’est déjà assez bien …

 

 

 

Sur la troisième marche de notre podium du roman le plus long de tous les temps, nous retrouvons La roue du temps de Robert Jordan. 4,4 millions de mots, 15 volumes différents pour une œuvre fleuve (le mot est petit). Même si les trois derniers volumes ont été écrits par un autre écrivain (Brandon Sanderson) avec l’aide de notes laissées par feu Robert Jordan, on a affaire ici à un menhir littéraire. Et pourtant, ce livre a rencontré un franc succès outre-Atlantique.

 

 

Deuxième place de ce classement : The Story of the Vivian Girls d’Henry Darger. Encore non traduit en français, ce roman comporte tout de même plus de 9 millions de mots et 15 143 pages. Le tout ponctué de 300 aquarelles et dessins pour (ouf !) rendre la lecture un peu plus passionnante.

 

 

C’est la fin du suspens : la première place de notre classement du roman le plus long de tous les temps revient à The Blah Story de Nigel Tomm. Un monstre de papier de 23 tomes et 17 millions de mots ( !). A titre d’anecdote, la phrase la plus longue fait juste 2 403 109 mots soit 15 403 732 caractères sur 3 248 pages, soit presque trois tomes entiers. On est au niveau de la performance artistique plus que dans un roman. Mais qui sait, peut-être que c’est passionnant …



Écrire commentaire

Commentaires : 0