· 

"Djihad 1914-1918 : La France face au panislamisme" de Jean-Yves Le Naour : zoom dans la Grande Guerre

Djihad 1914-1918 : La France face au panislamisme est le dernier livre de Jean-Yves Le Naour publié aux Editions Perrin
Djihad 1914-1918 : La France face au panislamisme est le dernier livre de Jean-Yves Le Naour publié aux Editions Perrin

Avec Djihad 14-18 : La France face au panislamisme, Jean-Yves Le Naour nous amène à penser une période de la Grande Guerre qui restait jusqu’à présent plutôt méconnue. En effet, c’est la figure du djihad qui est étudiée ici, à l’aube du premier conflit mondial. Passionnant, touffu, Lettres it be vous en dit un peu plus sur ce livre.

Jean-Yves Le Naour
Jean-Yves Le Naour

Gavrilo Princip mûrit encore son assassinat de l’archiduc d’Autriche François-Ferdinand, l’Empire ottoman cherche le moyen de grandir encore et encore, l’Allemagne de Guillaume II veut profiter de cette opportunité pour essaimer une rébellion des musulmans britanniques et français et semer le trouble dans toute l’Europe. C’est dans cette véritable poudrière que va naître la Première Guerre Mondiale, avec des conséquences humaines, historiques, politiques et sociales que nous connaissons tous. Et pourtant, dans ce brasier à ciel ouvert, l’Histoire donnera à la figure du djihad l’occasion de faire parler d’elle. Comme dit précédemment, c’est par l’intermédiaire de l’empereur allemand Guillaume II que l’Empire ottoman va entrevoir la possibilité d’appeler les musulmans d’Europe à se révolter et mener ce qui appellerait à devenir une guerre sainte.

 

 

 

Par le jeu des colonies, par le jeu des sensibilités nationales qui divergent terriblement, par le jeu d’une propagande à toute épreuve, Français, Allemands et Britanniques vont faire du djihad un outil supplémentaire pour servir leurs intérêts propres. Jean-Yves Le Naour rassemble tous les éléments connus pour offrir un ouvrage pullulant de connaissances et de faits. Rarement il a été proposé de penser la Première Guerre Mondiale sous cet angle, avec cet épisode méconnu et pourtant si important dans le déroulé de l’Histoire passée jusqu’à aujourd’hui.

 

 

 

Tout ou presque a été dit sur le djihad. Difficile cependant de trouver autre chose que des assertions plus ou moins vérifiées et qui trouvent un écho important dans les médias, la faute à une période contemporaine tristement marquée par cela. Jean-Yves Le Naour apporte sa pierre mais dans un autre édifice : celui de l’Histoire, du fait et du concret. Un livre lourd de sens et de véracité historique, mais qui n’en demeure pas moins captivante et hautement enrichissant. A conseiller aux amoureux d’histoires dans l’Histoire comme aux curieux de nature.



Écrire commentaire

Commentaires : 0