· 

"Pourquoi Soral séduit, tome 1 : Pour une véritable critique du capitalisme" de Michel Collon : Alain Soral, la fin d'une imposture ?

Pourquoi Soral séduit, tome 1 : Pour une véritable critique du capitalisme est le premier volet d'un travail de décrédibilisation d'Alain Soral par Michel Collon
Pourquoi Soral séduit, tome 1 : Pour une véritable critique du capitalisme est le premier volet d'un travail de décrédibilisation d'Alain Soral par Michel Collon

Alors que la discorde et les provocations en duel sont de mise ces derniers temps entre Alain Soral et ses plus grands détracteurs, Michel Collon ajoute une voix à la meute avec un ouvrage qui devrait faire parler parmi les intéressés. Pourquoi Soral séduit, tome 1 : Pour une véritable critique du capitalisme, c’est le titre de ce premier volet publié aux éditions Investig’Action que Lettres it be a lu pour vous. La fin d’une imposture ?

 

 

 

Quatrième de couverture :

 

Que cela plaise ou non, Alain Soral est aujourd’hui l’intellectuel français le plus influent auprès des jeunes. Son livre Comprendre l’Empire, son site Egalité & Réconciliation, ses longues vidéos battent tous les records. Son alliance avec Dieudonné lui a apporté un public très large où l’extrême droite côtoie la jeunesse des quartiers populaires.

 

Etonnant ? Normal, pense Alain Soral qui se décrit comme « un cerveau qui vaut beaucoup beaucoup d’argent ». Michel Collon a décidé de vérifier. Que vaut cette pensée Soral ? Permet-elle de comprendre le « système » : inégalités, finance, crise, racisme, guerres ? Est-ce une solution d’avenir ou un dangereux retour vers un passé autoritaire ? Peut-on à la fois se réclamer de Che Guevara et d’Adolf Hitler ?

 

L’enjeu dépasse Soral. Aujourd’hui, le complotisme est partout. Favorisé par une info sous influence refusant le débat contradictoire.D’où l’importance de cette analyse globale du capitalisme par Michel Collon. Rigoureuse, pénétrante et, comme à son habitude, très claire.

 


Michel Collon
Michel Collon

Comme dit précédemment, Michel Collon (militant marxiste-léniniste belge et grand spécialiste de la politique impérialiste) se rajoute au concerto des contradicteurs d’Alain Soral, après Le Raptor Dissident (un YouTubeur bien connu) et tant d’autres. C’est qu’il devenait presque urgent d’apporter des vents contraires sur les discours protéiformes d’un homme qui ne cesse de susciter l’intérêt des uns et l’opprobre des autres depuis de nombreuses années maintenant. Devant l’essor rencontré par les idées d’Alain Soral à travers ses ouvrages et ses vidéos publiées sur Internet, Michel Collon tente de mettre les points sur les i avec une série annoncée de plusieurs ouvrages visant à la même chose : détruire point par point la pensée de « l’intellectuel français le plus influent auprès de la jeunesse ». Ce premier volet est l’occasion de comprendre les différents rouages de la pensée « soralienne » au sujet du capitalisme.

 

 

 

Concept contre concept, idée contre idée : avant toute autre chose, ce livre est la confrontation de deux visions bien distinctes du monde. D’un côté, Michel Collon, fondateur du collectif Investig’Action luttant contre la désinformation dans nos sociétés, étale sa conception d’un marxisme éclairé et d’un temps contemporain social et économique dépoussiéré des nombreuses manipulations politiques et historiques qui l’ont construit. De l’autre, Alain Soral, polémiste aux mille existences fictives ou inventées qui voit ici sa pensée aux multiples facettes être décortiquée comme rarement auparavant. Un duel à distance on ne peut plus intéressant dans la mesure où il se trouve débarrassé de toute volonté de faire du clic sur YouTube ou de vendre des places pour assister à un duel de MMA. Ici, l’objectif de Michel Collon n’est autre que mettre en avant les contradictions internes au raisonnement de Soral, et elles sont nombreuses (indépendance de Hitler et des SS face à la banque alors qu’un financement fondateur et régulier était assuré, des crises modernes causées par « La Banque » comme un raccourci inintelligible etc.)

 

Alain Soral
Alain Soral

Loin de n’être qu’une charge sans fondement sur la pensée souvent décriée d’Alain Soral, Michel Collon déploie des trésors de pédagogie et de connaissances pour « aller plus loin ». Il ne suffit plus d’alimenter l’éternelle critique d’Alain Soral, il faut désormais comprendre point par point ce qui cloche avec une pensée qui n’a eu de cesse d’évoluer jusqu’à devenir sa propre contradiction, et c’est exactement à cela que s’attèle l’essayiste et journaliste belge. La personne d’Alain Soral est le prétexte pour tenter de mettre en lumière les raisons qui déchirent aujourd’hui la pensée politique et sociale en France. A l’heure où fleurissent les lois sur les « fake news » et le complotisme, les pensées « dissidentes » n’ont peut-être jamais eu autant pignon sur rue. La faute à une volonté dangereuse (?) et assumée de réduire au maximum le champ de pensée des citoyens. Alain Soral devient la solution, Michel Collon démontre le danger et toutes les incohérences de cette solution. Un livre éclairant, intéressant quelles que soient les convictions du lecteur, que son esprit penche d’un côté ou d’un autre. L’intérêt intellectuel qui doit conduire chacun des parties amène au moins à découvrir ce livre. Indispensable.





Écrire commentaire

Commentaires: 5
  • #1

    Benoît (mardi, 10 juillet 2018 17:06)

    Et pourquoi pas un débat entre Collon et Soral? Pourquoi PERSONNNE ne veut débattre avec Soral ?

    On dirait que tous le monde a peur de débattre Soral, le dernier en date, Eric Naulleau avait pris une fessée...au moins Naulleau avait eu les couilles...

    Ce livre va aboyer de loin sur Soral mais son auteur se refuse à le rencontrer...pas très courageux...faux-cul diraient certains...

    Un débat, Michel, un débat, c'est bien d'aboyer de loin, mais on aimerait que tu lui fasses fermer sa gueule au soral, que tu lui mette une branlée intellectuelle, que tu l'humilie par ton intelligence supérieure...parce que pour l'instant, personne ne l'a encore fait!!!!!

  • #2

    Emile2mars (jeudi, 12 juillet 2018 08:43)

    Entièrement d’accord avec Benoit, et j’ajouterai que si Collon ne débattra jamais avec Soral c’est parcequ’il n’a pas intérêt à le faire.

    Il trouvé un sujet vendeur, (lui qui est sur le déclin depusi ses prises de postions (courageuses) sur Israël), et il est preferable pour le commerce de faire du Soral Bashing que de risquer de passer pour ce qu’il est en se confrontant directement à Soral.


  • #3

    Jimmy (jeudi, 12 juillet 2018 12:42)

    Effectivement,
    On entend souvent les commentateurs de la pensée de Soral sans qu'il ait le droit de se défendre
    C'est dommage au pays de Voltaire

  • #4

    Rémy de Lettres it be (samedi, 14 juillet 2018 11:18)

    Cher Benoît, cher Emile2mars et cher Jimmy,

    il semblerait que vous fassiez erreur, à en croire les appels du pied répétés de la part de Michel Collon pour convier Alain Soral à un débat commun :

    - https://www.youtube.com/watch?v=KWCsX0t2Yt0
    - https://www.investigaction.net/fr/alain-soral-continuera-t-il-a-refuser-le-debat/

    Aucun retour positif, jusqu'à présent, de la part d'Alain Soral concernant ce débat avec Michel Collon. Affaire à suivre ?

  • #5

    Tietie007 (lundi, 16 juillet 2018 09:39)

    Les raisons du succès de Soral:

    https://www.youtube.com/watch?v=25qzUrAFqwg