· 

"Destin français" d'Eric Zemmour : notre critique du nouveau livre de Zemmour

Destin français est le nouveau livre d'Eric Zemmour publié chez Albin Michel
Destin français est le nouveau livre d'Eric Zemmour publié chez Albin Michel

Après Le suicide français paru en 2014 puis Un quinquennat pour rien deux ans plus tard, Eric Zemmour revient en librairie. Cette fois, le polémiste (ou présenté comme tel) propose un essai-fleuve, autour de l’Histoire de France, son Histoire de France. Destin français, c’est le titre de ce nouvel ouvrage publié chez Albin Michel, un ouvrage qui a tôt fait de déclencher plusieurs polémiques, rarement autour du livre lui-même. Lettres it be vous livre sa critique sur ce retour d’Eric Zemmour aux affaires.

 

 

 

Quatrième de couverture :

 

« Je savais où je voulais vivre, avec qui je voulais vivre, et comment je voulais vivre. À mes yeux médusés d’enfant, le mot France brillait de tous les feux : histoire, littérature, politique, guerre, amour, tout était rassemblé et transfiguré par une même lumière sacrée, un même art de vivre mais aussi de mourir, une même grandeur, une même allure, même dans les pires turpitudes.

La France coulait dans mes veines, emplissait l’air que je respirais ; je n’imaginais pas être la dernière génération à grandir ainsi.

Il ne faut pas se leurrer. Le travail de déconstruction opéré depuis quarante ans n’a laissé que des ruines. Il n’y a pas d’origine de la France, puisque la France n’existe pas, puisqu’il n’y a plus d’origine à rien.

On veut défaire par l’histoire ce qui a été fait par l’Histoire : la France. L’Histoire est désormais détournée, occultée, ignorée, néantisée. L’Histoire de France est interdite. On préfère nous raconter l’histoire des Français ou l’histoire du monde. Tout sauf l’Histoire de France.

Mais cette Histoire se poursuit malgré tout et malgré tous. Elle a des racines trop profondes pour être arrachées. Elle s’est répétée trop souvent pour ne pas se prolonger jusqu’à aujourd’hui. Les mêmes causes produisent les mêmes effets. Les mêmes lois s’imposent au-delà des générations.

L’Histoire se venge. »

 

Après le phénoménal best-seller Le Suicide français, Éric Zemmour se livre avec force et sans tabou à une analyse de l’identité française en réhabilitant ses fondations.

 


# L’avis de Lettres it be

 

 

C’était un retour attendu non seulement par les admirateurs d’Eric Zemmour mais aussi et surtout par ses plus fervents détracteurs. Au-delà de la valeur intellectuelle des livres du natif de Montreuil, l’intérêt de ses retours en librairie est surtout porté du côté des médias. Eric Zemmour dans les médias est ce que l’on appelle couramment un « bon client ». Quand bien même ses livres ne comprennent pas d’éléments acides et potentiellement à débattre, présentateurs et chroniqueurs trouveront toujours de quoi faire le buzz. Ce fut le cas autour de Destin français, le livre à peine sorti, avec la querelle entre Eric Zemmour et Hapsatou Sy autour des « prénoms ». De fil en aiguille, la promotion du livre était faite, et les audiences assurées. Finalement, tout le monde y trouvait son compte : Destin français truste le podium des meilleures ventes sur Amazon, Hapsatou Sy lance sa propre chaîne TV, et les audiences étaient au beau fixe sur tous les plateaux. Mais, finalement, qu’en est-il de ce livre ?

 

Eric Zemmour
Eric Zemmour

Un manuel d’Histoire. C’est finalement en ces quelques mots qu’il serait possible de résumer le nouvel ouvrage d’Eric Zemmour. Mise à part une introduction intimiste où l’on retrouve la pensée profonde et la vie de ce lui qui officie encore dans Zemmour & Naulleau le mercredi sur Paris Première, les nombreux chapitres qui composent ce livre sont autant de morceaux d’Histoire, de ces grands personnages à ces monuments qui ont fait et font (défont ?) encore notre pays. Eric Zemmour s’attèle à livrer sa vision, appuyé par les faits, les dates et les événements. Loin de toute polémique, ce livre nous offre donc la possibilité de percer les mystères et les fausses légendes tissées au fil des âges. Et même s’il faut conserver une certaine distance du fait de l’auteur de ce livre comme pour n’importe quel autre d’ailleurs (la subjectivité personnelle ne reste jamais trop loin), force est de constater que Destin français revêt un intérêt manifeste, certain. De Clovis au Général De Gaulle, de Charles VII à Notre-Dame-de-Paris, l’Histoire reprend forme, reprend vie. Par un passionné, c’est certain, désireux de remettre au goût du jour des questions pensées comme bien trop établies. Une gymnastique intellectuelle qui, même si incitée par Eric Zemmour, fait du bien.

 

 

 

Vous l’aurez compris à la lecture des lignes précédentes, ce nouveau livre d’Eric Zemmour est bien loin des positions fermes et engagées du Premier Sexe (paru en 2006) ou du Suicide français. Le journaliste et écrivain ne s’est peut-être pas assagi, mais laisse désormais de la place dans ses travaux à exprimer ce qui a pu le forger, le faire comme nous pensons le connaître. Une Histoire de France, celle d’un homme parmi tant d’autres, à comprendre plutôt qu’à juger, à percer plutôt qu’à rejeter. Aimez Eric Zemmour, détestez-le : mais Destin français doit être lu, au moins pour savoir pourquoi.

 





Écrire commentaire

Commentaires: 0