· 

Ferrat, Brel, Nougaro... Mireille Dumas sur la voix des plus grands

L’animatrice de télévision connue à travers tout l’Hexagone Mireille Dumas débarquera bientôt en librairie avec un ouvrage passionné : La France en chansons écrit en collaboration avec Patrice Gascoin et publié au Cherche-Midi. Jean Ferrat, Claude Nougaro, Jacques Brel… Sur la voix des plus grands !

 


Animatrice et réalisatrice de l’émission Vie privée, vie publique, Mireille Dumas occupe la petite lucarne depuis de longues années maintenant. Grande amoureuse des petits secrets, celle que l’on nomme affectueusement la « Psy du PAF » s’est penchée dans un ouvrage paru le 25 octobre dernier sur la vie des plus grands paroliers et interprètes français, à l’exception près de l’immense Jacques Brel.

 

 

« D'aussi loin que remontent mes souvenirs, la chanson a bercé ma vie. Étrangement, les comptines que je connais ne surgissent pas de l'enfance mais d'un âge plus avancé, quand ma mère se remémorait celles de ses jeunes années en Italie. Elles restent gravées en moi pour ne jamais oublier que nous sommes le fruit de ces savants qui forgent l'identité de la France. »

 

 

Un Tour de France musical et passionné

 

 

 

La France en chansons, un ouvrage rédigé à quatre mains avec la collaboration de Patrice Gascoin et à retrouver du côté du Cherche-Midi, nous offre donc la possibilité de partir à la découverte ou la redécouverte des plus grands chanteurs de l’Hexagone à travers notre Histoire nationale et régionale. Du Toulouse de Claude Nougaro à la Belgique de Brel, ce petit voyage en images et en textes passionnés est l’occasion d’en apprendre davantage sur des artistes qui ont assurément traversé les âges et les époques. Tout cela servi par la plume alerte et sensible de Mireille Dumas qui signe là son troisième ouvrage après, dans des registres bien différents, Paroles interdites publié en 2001 et Passions criminelles paru en 2008 aux éditions Fayard signé en collaboration avec le Goncourt 1985 Yann Queffélec.






Écrire commentaire

Commentaires: 0