· 

"Qui mène le monde ?" de Noam Chomsky : mise à jour sur ce monde qui va vers la nuit

Qui mène le monde ? est le nouvel essai de Noam Chomsky traduit et publié chez Lux Editeur
Qui mène le monde ? est le nouvel essai de Noam Chomsky traduit et publié chez Lux Editeur

Après L’optimisme contre le désespoir paru en 2017, Noam Chomsky fait son retour en librairie avec Qui mène le monde ? publié dans l’Hexagone aux Editions Lux. Un tour d’horizon sur plus de 330 pages pour tenter de mieux comprendre le monde dans lequel nous évoluons, guidés par l’un des intellectuels les plus influents, et les plus controversés, à l’heure actuelle.

 

 

Quatrième de couverture :

 

«Qui mène le monde? Cette interrogation en soulève une autre : quels principes et quelles valeurs mènent le monde? Cette question devrait préoccuper en premier lieu les citoyens des pays riches et puissants. Ceux-ci jouissent en effet d’une liberté, de privilèges et de possibilités considérables, fruits des luttes de leurs prédécesseurs, et se trouvent devant des choix décisifs quant à la manière de répondre à des enjeux d’une importance cruciale pour l’humanité.»

 

Dans cet ouvrage, achevé au lendemain de l’élection de Donald Trump, Noam Chomsky offre une vue d’ensemble de la géopolitique actuelle et une synthèse des rouages politiques qui la sous-tendent : des sanctions américaines contre l’Iran à la politique de torture que pratique l’armée des États-Unis, en passant par la montée en puissance de la Chine et ses conséquences sur les États-Unis et l’«ordre mondial», sans oublier la nouvelle guerre froide qui couve en Europe de l’Est et la guerre planétaire contre le terrorisme.

 

De moins en moins contraintes par la structure que l’on dit encore démocratique, les puissances mondiales d’aujourd’hui ont un tel potentiel destructeur qu’il est plus urgent que jamais de prêter attention à leurs détracteurs.

 

 

 


# L’avis de Lettres it be :

 

Noam Chomsky est, depuis longtemps, un auteur incontournable pour tenter de comprendre la marche de notre monde. Depuis plus de 40 ans, le linguiste et intellectuel engagé né à Philadelphie mène une véritable croise pour tenter de répandre une vision du monde critique, notamment à l’encontre de la politique américaine menée à travers le globe depuis plusieurs décennies. Très tôt opposé à la guerre du Vietnam, Chomsky n’a eu de cesse de mettre à mal le fonctionnement géopolitique et social de son pays. Logiquement centré sur les Etats-Unis et leur politique mondiale dûment décriée par Chomsky depuis de très nombreuses années comme dit précédemment, son nouvel ouvrage Qui mène le monde ? ne manque pas d’interroger également sur la situation dans le reste du globe. Notamment, l’évolution contemporaine du bloc de l’ex-URSS trouve une place de choix dans cet ouvrage, tout comme la position mondiale de la Chine et l’émergence de l’Etat islamique sur le terreau laissé fertile des hostilités d’hier.

 

 

« Le rouleau compresseur a également servi ailleurs, notamment en Libye, où les trois puissances impériales historiques (la Grande-Bretagne, la France et les Etats-Unis) ont veillé à l’adoption de la résolution 1973 du Conseil de sécurité puis l’ont aussitôt enfreinte, agissant à titre de force aérienne des rebelles. Cette violation a eu pour effet de couper court à toute possibilité de négociation en vue d’une solution pacifiste ; d’augmenter nettement le nombre de victimes (par un facteur d’au moins dix, selon le politologue Alan Kuperman) ; de laisser la Libye en ruines et aux mains de factions belligérantes ; et plus récemment, de fournir à l’Etat islamique une base d’où répandre sa terreur. Des propositions plus raisonnables ont été formulées par l’Union africaine et acceptées en principe par Mouammar Kadhafi, mais le triumvirat impérial n’en a pas tenu compte, comme le rapport Alex de Waal, spécialiste de l’Afrique. Grâce à l’afflux d’armes et de combattants, la terreur et la violence djihadistes s’étendent de l’Afrique de l’Ouest (désormais championne des meurtres terroristes) au Levant, alors que les offensives de l’OTAN ont déclenché une vague de réfugiés africains cherchant à gagner l’Europe. »

 

 

 


Noam Chomsky
Noam Chomsky

La situation de l’Amérique de Trump dans un monde plus que jamais bousculé par la puissance chinoise qui ne cesse de s’étendre, la lutte contre le terrorisme à travers la planète, les risques d’un nouvel éclatement à l’est de l’Europe, l’enlisement du conflit israélo-palestinien dans un contexte qui n’a jamais cessé d’être hostile…

 

 

Dans son dernier ouvrage, Noam Chomsky fait le point sur toute la géopolitique du XXIème siècle, ses nouveaux enjeux et ses menaces les plus récentes. S’appuyant sur de très nombreuses sources comme à son habitude, l’intellectuel engagé et reconnu à travers la planète propose un texte comme une mise à jour de ses précédents travaux, depuis L’Amérique et ses nouveaux mandarins paru en 1969 en France aux éditions du Seuil. Un texte engagé et éclair s’il en est, qui ne surprendra pas les amateurs comme les détracteurs du professeur du Massachusetts Institute of Technology (MIT) mais aussi et surtout un éclairage précis et complet sur notre époque et les défis de tout un siècle.

 





Écrire commentaire

Commentaires: 0