19/11/19 : Yann Moix, après Cinéman, le retour de mythomane

Comprendre l'actualité, réussir à avoir les bons arguments pour convaincre autour de soi, c'est le premier pas vers la réussite !

 

Toutes les semaines, recevez les courriers de Lettres it be.

 

Au programme : décryptage de l'actualité récente, informations marquantes à retenir, résumé des meilleurs livres à ne pas manquer...

 

Pour vous abonner gratuitement, cliquez sans attendre sur le bouton juste en-dessous !

Amie lectrice, ami lecteur,

 

 

On pensait être tranquille pour quelques temps. On pensait s’en être débarrassé après les révélations sur ses mensonges, son antisémitisme passé, ses dessins abjects etc. Détrompez-vous !

 

 

Yann Moix a fait son grand retour à l’antenne sur le plateau de Balance ton post, le 7 novembre dernier. Un retour en grande pompe, et une nouvelle occasion pour l’auteur de revenir sur l’affaire et vanter les mérites de ses arguments. Des arguments qui, une fois encore, ont changé. Mais c’est un autre débat sur lequel nous reviendrons peut-être bientôt sur Lettres it be…

 

 

Face à Cyril Hanouna et sa bande de chroniqueurs, l’écrivain est venu se justifier une nouvelle fois de tout ce qui lui est reproché… et accuser encore une fois ses parents de maltraitance. Mais ce n’est pas tout…

 

 

 

Attention, c’est bientôt l’heure du grand retour de mythomane sur vos écrans !

 

« Mes parents me servaient des excréments »

 

 

Questionné, sans grande surprise, sur son enfance et la relation avec ses parents et son frère, Yann Moix a remis le couvert.

 

 

Il a parlé encore et encore des graves maltraitances subies, désigné son frère comme une « victime passive » … Parmi les chroniqueurs de Cyril Hanouna, Christine Kelly a fondu en larmes face à ce discours, dévoilant l’écho que trouvaient ces propos sur sa propre vie.

 

 

De l’émotion à tous les étages, c’est certain ! Il y avait de quoi tirer une petite larme, on ne va pas se le cacher. Mais pour la lucidité à avoir face à un personnage assurément à l’aise avec la manipulation de la réalité, on repassera…

 

 

 

Parce qu’en effet, bien que cela n’ait pas été évoqué directement chez Cyril Hanouna, Yann Moix reste l’auteur de dessins et textes antisémites publiés il y a plusieurs années dans un magazine étudiant. Vous connaissez l’affaire. 

 


Cela aurait pu en rester là si l’auteur s’était contenté d’avouer ou nier. Seulement, Yann Moix a changé de version à plusieurs reprises, accusant tour à tour d’autres intervenants, assumant son rôle certains fois, et ainsi de suite… Faut-il alors considérer le récit de son enfance comme une vérité absolue face à l’émotion certaine qui s’en dégage ? Ou alors, peut-on garder un peu de recul et prendre en compte les propos de toutes les personnes concernées dans cette sombre histoire voire la version de la justice si version il doit y avoir ?

 

 

 

Aujourd’hui, alors qu’il est d’ores et déjà annoncé comme un nouveau chroniqueur dans une émission de débat animée par Éric Naulleau, Yann Moix apparaît comme un menteur aguerri, jouant des libertés médiatiques pour diluer ses mensonges avec émotion à chaque apparition.

 

 

De toute évidence, le natif de Nevers devrait se servir de cette histoire pour nourrir l’un de ses prochains livres. De quoi transformer la menace en opportunité, transformer le coupable en victime de papier. Et toutes les tribunes qui continueront de le recevoir et l’acclamer. Et ça continue, encore et encore. C’est que le début ?

 

 

 

Le numéro de cirque est visiblement loin d’être terminé !

 

 

 

 

Vous n’êtes pas d’accord ? Vous voulez réagir ? Envoyez-moi vos commentaires à lettresitbe@gmail.com !